Avantages et inconvénients du chauffage basse température
  • Economiser l energie
  • Chauffage hydraulique
  • Radiateurs

Avantages et inconvénients du chauffage basse température

Afin de lutter contre le changement climatique, nous rendons nos bâtiments plus respectueux de l’environnement que jamais. Des matériaux de construction durables à l’isolation optimisée, nous faisons tous un effort pour réduire notre empreinte carbone. Le chauffage basse température en est également une grande partie, car il offre une alternative écologique à un système de chauffage central traditionnel.
Avantages et inconvenients du chauffage basse temperature

Qu’est-ce que le chauffage basse température ?

Dans un système de chauffage ordinaire, la température d’alimentation en eau est généralement comprise entre 75°C et 85 °C. Dans un système de chauffage à basse température, cependant, cette valeur tombe entre 45°C et 55°C, par exemple pour les chaudières à condensation, et même entre 35°C et 45°C pour les pompes à chaleur. Pour s’assurer que les diffuseurs de chaleur, tels que les radiateurs, les convecteurs ou le chauffage par le sol, correspondent au régime de température et puissent fournir la puissance thermique appropriée à une température inférieure, une conception de système différente est requise. Les émetteurs doivent être correctement dimensionnés et des commandes appropriées doivent être installées.

Les exigences du chauffage basse température

Avant de penser à passer au chauffage basse température, vous devez vous assurer que le bâtiment est correctement isolé. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pourrez maintenir une température ambiante uniforme et profiter d’un climat intérieur confortable tout en réduisant considérablement votre consommation d’énergie.

De plus, vous aurez besoin d’une source de chaleur adaptée, telle qu’une chaudière basse température ou une pompe à chaleur, ainsi que d’émetteurs de chaleur capables de transmettre la quantité de chaleur requise dans la pièce avec de faibles températures de départ. La plupart des radiateurs conviennent au chauffage à basse température, avec une température de départ d’au moins 45°C, à condition qu’ils soient correctement dimensionnés.

Pour des températures encore plus basses, il existe également d’autres solutions, telles que les radiateurs soufflants, conçues pour un fonctionnement optimal des systèmes de chauffage central hydroniques modernes à basse température. Ou même des radiateurs à très basse température, tels que l’Ulow E2, qui utilise la technologie E2 innovante pour augmenter les performances du radiateur jusqu’à 80 % avec une augmentation de la convection.

Les avantages du chauffage basse température

Passer au chauffage basse température présente plusieurs avantages importants. Il s’agit notamment de :

Consommation d’énergie réduite
À condition que le bâtiment soit correctement isolé, le chauffage à basse température peut aider à réduire la consommation d’énergie d’environ 30%. Une situation gagnant-gagnant pour la planète et pour le budget des ménages, qui est autrement quelque peu freinée par la hausse des factures d’énergie.

Matériaux durables
Un système de chauffage à basse température est durable en raison de son fonctionnement inhérent, mais aussi en examinant les matériaux utilisés pour le configurer. Les radiateurs basse température, par exemple, sont 100% recyclables. Ainsi, après plusieurs décennies de cycle de vie, ils peuvent être entièrement recyclés et ne génèrent pas de déchets.

Confort intérieur accru
Grâce à leur faible inertie thermique, les radiateurs à basse température peuvent s’adapter plus rapidement et réagir plus précisément aux changements de température. Ainsi, la pièce est toujours maintenue à la température souhaitée, tandis que la chaleur est répartie uniformément dans la pièce.

Polyvalence de la source d’énergie
Le chauffage basse température peut être combiné à différentes sources de chaleur. Passer à un chauffage à basse température ne signifie pas nécessairement passer aux énergies renouvelables. Il peut également être combiné avec, par exemple, une chaudière à gaz à condensation. Mais lorsque vous êtes prêt à passer à une source d’énergie renouvelable, votre système de chauffage est également prêt.

Durée de vie plus longue des matériaux
Grâce aux basses températures constantes, les différentes parties du système de chauffage central sont soumises à moins de contraintes et ont donc une durée de vie plus longue. Cela implique, entre autres, une réduction du taux de corrosion, des contraintes thermiques et de la cavitation.

Valeur ajoutée pour l’aménagement intérieur
Lorsque vous passez à un système de chauffage à basse température, l’intégration de nouveaux émetteurs de chaleur permet une mise à jour de la conception intérieure ainsi qu’une augmentation de la valeur de la propriété. Les nouveaux radiateurs basse température modernes peuvent améliorer l’esthétique des pièces où ils sont placés, tandis que le chauffage par le sol libère de l’espace mural qui peut être utilisé pour intégrer d’autres éléments d’aménagement intérieur.

Inconvénients du chauffage basse température

Si vous choisissez le chauffage par le sol ou le chauffage par panneaux pour votre système de chauffage basse température, il se peut que vous ayez besoin d’un certain temps pour atteindre la température souhaitée. Cela signifie que le chauffage à basse température est moins adapté si vous souhaitez chauffer rapidement une pièce ou si vous ne l’utilisez que pendant une période limitée. Dans ce cas, un radiateur électrique est plus adapté et constitue toujours une solution de chauffage durable si vous pouvez le contrôler avec de l’énergie auto-générée à partir de panneaux photovoltaïques. De plus, comme les radiateurs électriques que nous proposons chez Purmo Group sont remplis d’huile, ils transmettent des températures plus basses et sont soumis à la même inertie thermique faible que les radiateurs à température élevée.