Climatiseur ou radiateur pour le chauffage ?
  • Prochaleur
  • Radiateurs
  • Espaces

Climatiseur ou radiateur pour le chauffage ?

Le chauffage d’une maison pèse souvent lourdement sur le budget d’un ménage. Avec l’augmentation des prix de l’énergie et l’incertitude de l’approvisionnement, il n’est pas rare que les gens recherchent une alternative pour leur chaudière et leurs radiateurs de chauffage. Nous constatons qu’aujourd’hui, un climatiseur doté de la technologie Inverter est de plus en plus souvent utilisé non seulement pour refroidir, mais aussi pour chauffer les pièces d’une maison. Quels en sont les avantages et les inconvénients et le climatiseur est-il toujours le bon choix ?
Climatiseur pour chauffage

Climatiseur avec technologie Inverter

L’utilisation d’un climatiseur pour chauffer votre maison était loin d’être efficace avant l’arrivée de la technologie Inverter. Le compresseur s’allume et s’éteint en continu, ce qui entraîne une consommation d’énergie élevée et une durée de vie plus courte de l’appareil. Heureusement, la technologie Inverter permet désormais à un climatiseur d’utiliser l’électricité efficacement, de sorte qu’il devient une alternative intéressante pour un radiateur.

Il est important de noter que cela n’est vrai que lorsque les températures extérieures ne sont pas trop froides. Un climatiseur peut être une solution polyvalente et moins coûteuse que le chauffage au gaz, mais principalement dans les zones où le climat est au sud avec des étés chauds et humides et des hivers doux.

Quand le chauffage avec un climatiseur est-il un bon choix ?

Étant donné qu’une climatisation est fortement influencée par les températures extérieures, le chauffage avec une climatisation n’est pratique que lorsque les températures hivernales ne sont pas excessivement basses. Si vous l’utilisez en dessous de 5 °C, par exemple, vous risquez de voir se former du givre. Le système devra alors utiliser sa chaleur alternativement pour chauffer la maison et faire fondre la glace extérieure. Cela réduit considérablement l’efficacité du climatiseur et augmente les coûts d’exploitation.

En outre, le split du climatiseur est installé dans des pièces individuelles. Cela signifie qu’il ne chauffe que la pièce où il se trouve. Cela peut être un grand avantage puisque vous n’avez pas besoin de chauffer tout un système de chauffage central, mais la pièce doit être suffisamment petite - jusqu’à environ 50 m2 - pour que le climatiseur fonctionne rapidement et efficacement.

Dernier aspect à prendre en compte : la présence de panneaux photovoltaïques. Installés dans des zones ensoleillées, ils sont efficaces même en hiver et permettent de réduire le coût du chauffage avec un climatiseur à pratiquement zéro. Toutefois, s’il n’est pas possible de produire de l’électricité à partir d’une source renouvelable, vous devez compter avec une facture d’électricité plus élevée.

Avantages du climatiseur

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles de nombreuses personnes préfèrent aujourd’hui un climatiseur à un chauffage par radiateur. Tout d’abord, le facteur financier. Le coût d’achat et d’entretien d’un climatiseur est inférieur à celui d’une chaudière à radiateurs. Surtout dans des régions comme la Chine, où il existe de nombreux fabricants locaux de climatiseurs. Ajoutez à cela les frais d’électricité inférieurs à ceux du gaz et la possibilité d’intégrer le climatiseur à un système photovoltaïque pour créer un chauffage presque gratuit et vous obtenez une situation financière très intéressante.

De plus, un climatiseur est très facile à installer et ne nécessite pas le même niveau de maintenance qu’une chaudière. Vous n’avez besoin de nettoyer les filtres qu’une fois de temps en temps. De plus, la double utilisation vous permet de gagner un espace mural précieux, car vous n’avez pas besoin d’installer des émetteurs de chaleur séparés.

Le climatiseur peut également être utilisé sans problème dans les zones sans conduites de gaz ou où il peut être dangereux d’utiliser du gaz.

Inconvénients du climatiseur

Si vous optez pour un climatiseur, vous devez également installer un moteur externe. Cela peut poser problème si l’espace extérieur est limité ou si vous vivez dans une maison très ancienne. Par ailleurs, un climatiseur risque de modifier le taux d’humidité de façon inattendue. Les effets secondaires peuvent être désagréables, surtout en hiver : peau sèche, problèmes respiratoires et aggravation des allergies. Cependant, un nettoyage régulier des filtres du climatiseur et l’installation d’un humidificateur peuvent résoudre ce problème rapidement.

En conclusion...

En fin de compte, on peut dire que l’utilisation d’un climatiseur pour le chauffage au lieu d’un radiateur est pratique, mais uniquement dans certaines situations. Étant donné les nombreux facteurs impliqués, il est important de trouver le bon équilibre entre gaz et climatisation. Par conséquent, nous vous recommandons vivement de contacter un professionnel HVAC avant de prendre une décision finale à ce sujet. Il pourra vous aider à calculer les coûts et avantages de chaque option en tenant compte de l’emplacement, de l’efficacité, de l’utilisation, etc.