France
Inspiration

Guide de l'acheteur

Guide de l'acheteur

BIEN CHOISIR SON RADIATEUR

Les radiateurs comptent parmi les éléments les plus importants d'une installation de chauffage. Un radiateur correctement dimensionné est essentiel pour que l'installation soit la plus efficace et économe possible.

La gamme de produits dont dispose Radson est très complète et performante, allant du radiateur panneau au radiateur décoratif, en passant par les radiateurs sèche-serviettes. Ces produits, majoritairement développés en France, s'adaptent naturellement à tout type d'intérieur de par leur diversité, tant en terme de dimensions que de design.

Calcul du dimensionnement                                                                                                                                                                    

Les calculs des pertes calorifiques sont essentiels dans le cadre de la détermination du rendement et de la taille des radiateurs pour une pièce déterminée. Le facteur de perte calorifique final (exprimé en watts) peut être adapté à un radiateur offrant un rendement équivalent ou supérieur. Si ce chiffre a été sous-estimé, la pièce dans laquelle il est exposé sera sous-chauffée, à l'inverse, s'il a été surestimé, la pièce sera surchauffée et le système sera peu économique.

La taille approximative des radiateurs peut être estimée sur une base de calculs standard, mais vous devrez consulter un chauffagiste qualifié ou un designer expérimenté pour obtenir toute la précision voulue.

Autres facteurs de dimensionnement                                                                                                                           

Lors du calcul des exigences d’une pièce en termes de chauffage, il est important de prendre en considération d'autres facteurs qui pourraient affecter le taux de pertes calorifiques, comme par exemple :

  • La température extérieure. Le taux de pertes calorifiques d'un bâtiment peut varier selon la situation géographique. Plus la température de l'air extérieur est basse, plus le facteur de perte calorifique sera élevé.
  • L'implantation du bâtiment et son exposition aux vents. Un bâtiment situé dans une zone dégagée et dans une région venteuse perd davantage de chaleur qu'un bâtiment identique implanté dans une zone protégée des conditions atmosphériques extrêmes. 
  • L'âge du bâtiment. Les habitations modernes sont généralement mieux isolées que les vieux bâtiments. Elles présentent un taux de transfert calorifique moins élevé et nécessitent dès lors moins de chauffage pour maintenir une température confortable.
  • Les fenêtres et vitrages. Les fenêtres de haute qualité réduisent le taux de transfert calorifique et réduisent ainsi les frais de chauffage du propriétaire.
  • La position des murs extérieurs. Les pièces qui ne comportent aucun mur extérieur présentent un taux de transfert calorifique nettement inférieur.
  • La température intérieure. La future utilisation de la pièce doit être prise en considération ; plus la température souhaitée doit être élevée, plus la taille des radiateurs devra être importante.
  • Les paramètres de chauffage. Dans la plupart des cas, le facteur de pertes calorifiques est déterminé conformément à la norme industrielle EN 442, à savoir que la température de l'eau, le débit et le retour, ainsi que la température intérieure sont calculés sur base d'un niveau de 75/65/20°C. Des facteurs de correction doivent être appliqués si l'installation fonctionne sur une base de paramètres différents ou si la température intérieure est inférieure ou supérieure à 20°C.

Placement et rendement                                                                                                                                                                           

Lorsque l'architecture le permet, les radiateurs devraient être placés sur le mur extérieur, idéalement sous une fenêtre. De cette façon, le flux d'air froid traversant la fenêtre est chauffé par le radiateur avant d'être distribué de façon uniforme dans la pièce. Le fait d'utiliser plusieurs petits radiateurs dans une grande pièce plutôt qu'un seul élément volumineux garantira en outre une meilleure distribution de la chaleur.

La taille du radiateur est également importante pour l'équilibre esthétique de la pièce. Mieux vaut éviter d'avoir un petit radiateur hautement performant perdu devant un immense mur vide. En termes d'esthétisme, il est préférable de choisir un radiateur aux dimensions plus larges offrant un rendement moindre au mètre carré. Si un radiateur est amené à être couvert, par des rideaux par exemple, il devra être sensiblement plus volumineux afin de compenser la réduction de transfert calorifique.

Précautions à prendre                                                                                                                                                                                

Dans les pièces où règne une humidité élevée, comme une salle de bains ou un sauna, il faut éviter l'usage de radiateurs panneaux ou de radiateurs décoratifs, sauf si la pièce dispose d'une ventilation adéquate.

Les radiateurs Radson sont proposés avec différents types de raccordements, permettant ainsi de les adapter parfaitement à la nature de l'installation ; le raccordement peut être prévu latéralement ou par le bas. Si le radiateur est installé sous une fenêtre, sa hauteur est liée à la distance entre l'appui de fenêtre et le sol. Le bord inférieur du radiateur devra être placé à 10 cm du sol au minimum et son bord supérieur sera écarté de l'appui de fenêtre d'au moins 10 cm.